Manifestacio a Barcelona

15 Mai

P1150113

Si manifester est un droit est-ce que corrompre en est un autre? Le droit de contrôler le peuple. Le droit de s’enrichir à outrance sur le dos des autres. Le droit de détruire des vies. Le droit d’avoir un yacht blindé pour faire des party en haute mer avec des top-models en bikini. Le droit de détruire la planète. Carpe Diem. Le droit de vivre sa vie sans penser aux générations futures. Le droit de mourir riche. Le droit de changer la loi. Le droit à la brutalité policière. Sans oublier le droit de vandaliser qui s’est fait ressentir ce jour-là à Barcelone.

Au moins, alors que le pouvoir est détenu par une infime partie de la population, les autres continue de se lever et de se faire entendre, sauf que malheureusement, ils ne sont pas souvent écoutés et en plus ils ressentent la nécessité de faire du grabuge.

On vit dans un monde souvent injuste et violent, là où le pouvoir peut servir de nourriture, ainsi des gens s’en empiffrent. Cependant, pense-t-on aux autres? Ces éternels oubliés, ceux sous le seuil de la pauvreté qui, après tout ça se retrouvent avec un haut le cœur de ce repas égoïstement non partagé. Cette critique ne se veut pas une pointe dirigée sur les individus, ceux en quête de bonheur matériel, mais bien un questionnement sur l’abus qui, somme toute, est une problématique majeure dans ce genre de débat.  Le problème c’est le déséquilibre sociétaire, le fossé qui se creuse et l’air qu’on respire. Poder per al poble

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :