Tout le monde a droit à des vacances

14 Juil

Je reviens du camps de vacance de l’ONG ANGE, ce qui veut dire que ce camps recueille des enfants de la rue, en foyer d’accueil, en conflit avec la loi ou dans toutes autres situations problématiques qui les amènent à être pris en charge par ANGE. Au total il y  avait environ 125 enfants.

J’ai vu là bas plus de blanc (yovo yovo bonsoir ça va bien merci) que dans tout mon séjour au Togo, c’était des jeunes qui étaient là pour supporter les animateurs dans leur travail de gérer des enfants un peu turbulents. Je dirais que la principale cause de disputes et de bagarres chez les enfants, était les billes.

Les animateurs blanc (yovo yovo bonsoir ça va bien merci) étaient séparés du reste des gens lors des repas et la nuit ils allaient dans un endroit un peu plus propres manger de la bouffe de français et le chemin qui reliait les deux endroits se faisait balayer quotidiennement. Balayer de la terre!? Certains des français trouvaient ça un peu moche d’être séparé, « du coup« .

Par contre, vu que je suis un cas à part, je dormais dans le dortoir avec les animateurs togolais, je mangeais de la pâte et sauce adémé (voir la photo avec les gros chaudrons) avec les enfants et c’était bien ainsi même si parfois j’avais pleins d’enfants en manque d’affection agrippés après moi. Je devais aussi gérer des histoires nocturnes concernant des billes.

Ensuite, de retour de ce séjour en simplicité volontaire africaine, je suis allé dans une intéressante soirée de danse contemporaine où il y avait mon record absolut de blanc ( yovo yovo bonsoir ça va bien merci) et ensuite je suis allé dans une soirée, ma foi, assez ennuyante, dans une demeure si grande et luxueuse que cela en était dégradent. Tout ça pour une seule personne, un espagnol, mais merci quand même pour les drinks et le jambon en ce mois de ramadan.

On riait en disant: « Tsé y a même pas de piscine ». Toutefois; le gars habitait tout de même seul dans une demeure dans laquelle tu peux faire rentrer en entier ma cour commune sur chaque étage avec les poules; les demeures et les arbres et il reste de la place pour un petit jardin fengshuï qui sert à rien (ma partie préféré de la maison quand même).

Je le juge pas, mais je trouvais ça bizarre, qu’en discutant avec son gardien, celui-ci m’apprenne que le logeur et lui ne s’étaient jamais parlé.

Donc je vais faire le montage du reportage du camps et la semaine prochaine je suis en tournage avec 4 des jeunes, on fait une fiction sur les enfants de la rue avec des enfants rescapés de la rue et un scénario inspiré de leurs histoires.  Des vidéos viendront avant ceux de ANGE, prochainement.

Je suis maintenant sur facebook, donc je peux voir si vous publiez mes articles ou non, gare à vous !

2 Réponses to “Tout le monde a droit à des vacances”

  1. Mélanie 17 juillet 2013 à 4 h 22 min #

    Coucou ! Je t’écris ici car je n’ai pas de compte pour faire un commentaire…!
    J’aime ton blogue il est tout simple. Je voulais te dire que je comprends ton envie de voir d’autres coins de l’Afrique de l’ouest. J’en ai envie aussi.
    Mais les gens du burkina pensent beaucoup à toi. Ibrahim et Baky demandent toujours après toi. Ils aimeraient que tu les appelles plus souvent. J’ai oublié de te dire au téléphone mais Baky se demande qu’est-ce qui se passe avec l’entrevue reportage que tu as fait avec lui…!?? Je n’en sais pas plus. Ils sont toujours endeuillés pour Papou aussi.

    Sinon ça m’a vraiment fait plaisir de les revoir. Prend soin de toi et bonne suite. Doni. xx

  2. KERE 16 juillet 2013 à 11 h 51 min #

    Merci, et très bien comme actions en faveur de ces enfants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :