La brigade pour mineurs

1 Juil

Je ne comprends toujours pas pourquoi on appelle ça une brigade, puisqu’en fait cet endroit me fait surtout penser à une prison pour mineurs. J’appréhendais cet instant, le concept de prison pour les enfants me faisait un peu peur. Disons que l’arrivée dans cet endroit était assez surprenante.

Je suis arrivé dans une salle (la salle commune), le gars de l’ONG ANGE que je devais aller rejoindre n’est jamais venu, à la place, il y avait un groupe de coréens chrétiens en train de faire une prestation devant les enfants. Une chose est certaine c’est que ces enfants n’avaient d’autres choix que de rester là à regarder le spectacle.

Le groupes de jeunes coréens on fait en premier lieu une espèce de danse ou se mélangeait expressions faciales significatives, mouvements d’arabesques et problème éthique, tout ça sur fond de musique style pop-alternatif américain genre Creed. J’ai particulièrement aimé le moment ou une fille dansait en imitant une personne saoule qui buvait. Tous les pêchés y sont passés, mais de façon artistique  et expressive. C’était très très drôle et j’avais de la difficulté à me retenir. Ensuite ils ont chanté une bénédiction en coréen puis ils sont partis. Avant de partir, ils ont donné un ballon aux enfants qui n’ont pas d’endroit pour l’utiliser. J’ai trouvé ça poche.

Je suis resté seul dans la pièce avec une vingtaine d’enfants considérés comme délinquants, au début ça me stressait un peu.

P1030529

Ensuite on a causé. Celui qui était là depuis le plus de temps (8 mois) m’a expliqué un peu la réalité de cet endroit. Les enfants (de 12 à 17 ans) ne sortent jamais à l’extérieur sauf pour aller de leur cellule jusqu’à ce qu’ils appellent pour une raison obscure, l’atelier (la salle commune). Cet atelier où ils ne font presque rien.  À partir de 16hr jusqu’au petit matin, ils restent dans la cellule qu’ils appellent grilles. Ils y logent à 3 ou 4 par chambre, mais il n’y a que deux lits. La fin de semaine il ne peuvent pas aller à la pièce commune, ils doivent donc rester derrière les grilles. Ils ont 3 repas par jour contrairement à la prison où il y en a un seul. J’étais content de voir qu’il y avait des moustiquaires dans les chambres.

Il m’ont fait gouter  au repas du midi, de la pâte de farine accompagnée de sauce de farine, c’était quand même bon, j’étais surpris et en blague je leur ai dit qu’ils se plaignaient pour rien. Les africains aiment l’humour ça fait changer les idées. La plupart de ces jeunes là ont été arrêté pour vol dit:  » vols aux ciseaux », c’est à dire qu’ils utilisent des ciseaux pour retirer les trucs des poches des gens.  Un des jeunes m’a expliqué qu’il était innocent. Il y avait une télévision avec Jennifer Lopez dans le film. Après un peu plus de 2 heures je m’ennuyais et je me suis dit que sur plusieurs mois ça devait être long, surtout quand tu es un enfant qui a besoin de bouger.

En quittant j’ai ressenti la solidité des barreaux alors que je saluais les jeunes au travers.

2 Réponses to “La brigade pour mineurs”

  1. Guillaume Internoscia 2 juillet 2013 à 9 h 52 min #

    moi hier j’ai écouté le film coréen sympathy for lady vengeance et ça parle de corée; prison et christianisme un drôle de hasard

  2. regine breyton 1 juillet 2013 à 21 h 07 min #

    triste oui, dis donc, quis sont ces chretiens coreens, je susi allee dans une reserve indienne , pres de val d or et il y avait un groupe de chretien coreen, bizarre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :