Aéroport de Lomé

16 Mai

Après l’aéroport super géante et lustrée de Paris ou ils nettoient les toilettes si souvent que tu te fais coincer derrière la grille lorsque tu fais un numéro 2 en lisant la revue de l’aéroport, arriver à l’aéroport Gnassingbé Eyadema de Lomé au Togo, ça fait du bien. Un vent de fraicheur dans la chaleur.  Je me suis rappelé l’ambiance et l’odeur de l’Afrique automatiquement. 31 degré. 19 hr. La nuit. Je tape sur un clavier Azerty en écoutant le son des motos.  Trois affiches t’accueillent; une annonce de cellulaire ( que je possède désormais d’ailleurs); une de l’Ecobank pour papa (héros) et une de l’ancien « chef » de l’état dont l’aéroport porte le nom. Sous cette dernière affiche centrale  il est inscrit:  » Dans nos cœurs pour toujours ». En ce moment à mes côtés il y a mon nouvel ami Vincent qui vous salut.  L’aéroport est grand comme le Duty Free de l’éroport de Paris et le duty free comme la toilette où je suis resté coinçé à l’aéroport de Paris. Ce qui m’a le plus marqué est que l’homme qui ramasse nos carnets de vaccination pour vérifier notre certificat contre la fièvre jaune, étrangement,  portait un sarrau pour avoir l’air d’un professionnel de la santé et il y a une quelconque affiche à la fin de l’interminable fil d’attente. Une vieille  affiche toute déchirée qui met en garde contre le AH1N1.  Pour terminer je tiens à préciser que le gars qui regarde les images rayons -X m’a interpellé. Ce jeune homme m’a fait mettre de côté avec mon gros sac et là je me suis dit : « Oh oh ».

JEUNE DOUANIER

Venez ici monsieur.

Je me suis déplacé de côté.

JEUNE DOUANIER

J’ai vu que vous avez des petits trucs dans le gros sac, qu’est-ce que c’est? Vous avez des instruments de musique, du matériel électronique?

MOI

Ah ça! Ce  sont des trucs pour ma caméra, des cassettes, une lampe, des fils de micros.

JEUNE DOUANIER

Pas d’instruments de musique,  des radios, cellulaires.

MOI

Non, seulement des cassettes.

JEUNE DOUANIER

Et mon ami tu n’as rien pour moi, il faut me faire cadeau, je vais ramener ça à la maison.

MOI

Non; tout ce que j’ai c’est pour le travail, si tu je te donne ça, moi je ne pourrais plus faire mon travail.

JEUNE DOUANIER

Tu es  certain pas de cadeau pour moi.

MOI

Non, pardon mais bonne soirée.

JEUNE DOUANIER

Bon séjour au Togo

8 Réponses to “Aéroport de Lomé”

  1. Guillaume Internoscia 17 mai 2013 à 16 h 02 min #

    Je lui ai serré la main en faisant claquer les doigts et en disant mon ami, première fois pour moi.

  2. Julie Bernier 17 mai 2013 à 9 h 50 min #

    Ah… tu auras pu lui donner un ptit cadeau… 🙂 J’aime te lire! J’ai déjà hâte à ton prochain billet! x

  3. Fefe 16 mai 2013 à 23 h 07 min #

    Qui avale une noix de coco, fait confiance à son anus (proverbe d’Afrique). La corruption existe depuis la nuit des temps Guillaume, qu’elle soit dans une démocratie ou bien une dictature. Le plus important c’est ta mission et surtout profite bien de ces expériences que tu va vivre 😉

  4. Pierre-Olivier St-Jean 16 mai 2013 à 18 h 38 min #

    T’aurais du lui donner une photo de moi et lui faire un calin

  5. christian bilodeau 16 mai 2013 à 14 h 08 min #

    Troublant…

  6. Guillaume Internoscia 16 mai 2013 à 13 h 46 min #

    Alors la corruption n’existe pas juste au Québec…

  7. Éric Chiasson 16 mai 2013 à 12 h 55 min #

    C’est drôle, je t’imagine -chill banane- y en n’a pas de problème!
    Bonne route, l’ami!

  8. Laurie Girard 16 mai 2013 à 12 h 45 min #

    merde ! haha j’étais nerveuse pour toi lorsque je lisais ta conversation avec le douanier. C’est spécial quand même !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :