Coup d’état au Mali

22 Mar

Triste histoire et cela deux semaines seulement après mon retour et un mois avant les élections prévues.

Il y a de cela quelques heures, les militaires associés au Comité National pour le Redressement de la Démocratie et la restauration de l’État (CNRDR), ont pris possession du palais présidentiel, des bureaux de l’Office de Radio Télédiffusion du Mali (ORTM) et d’autres institutions.  Même l’aéroport est fermée et les vols annulés jusqu’à nouvel ordre…  Ils ont dissous toutes les institutions, suspendus la constitution et décrété un couvre-feu à zéro six heure, comme le militaire le dit dans la vidéo. Un couvre-feu à 18 heure ça fait des longues soirées à la maison. Cette Vidéo est passée à la télévision nationale après quelques problèmes techniques.

,

« Très chères compatriotes, l’objectif du CNRDR ne vise en aucun cas une confiscation du pouvoir et nous prenons l’engagement solennel de restaurer le pouvoir à un gouvernement démocratiquement élu dès que l’unité nationale et l’unité territoriale seront rétablies. » – J’espère que ce ne sera pas trop long rétablir l’unité nationale.

Ça me fait un peu penser à ATT lui même qui était arrivé au pouvoir par un coup d’état, mais qui avait laissé sa place à un gouvernement démocratiquement élu pour ensuite revenir au pouvoir.

Voici une image qu’un ami m’a envoyé de sa télévision en direct de Bamako. Au début de la crise, on « chatait » sur gmail et il me disait qu’il entendait des coups de feu, ensuite ça s’est calmé. Carrefour International , l’organisme avec lequel je suis parti au Mali, m’a envoyé un émail pour me dire que tous les coopérants sur le terrain (mes amis) sont en sécurité.

Les militaires en veulent à l’incompétence du pouvoir d’Amadou Toumani Touré (ATT) à gérer la crise au nord du pays.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Amadou_Toumani_Tour%C3%A9

Vers la fin de mon séjour au Mali, il y avait eu des manifestations dans les rues, c’était les femmes des militaires qui manifestaient. Elles étaient fâchées parce que les militaires au Nord manquaient de munitions et d’armes pour combattre la rébellion Touareg; les soldat du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA), Al qaida pour un Magred Islamique (AQMI), les militaires lybiens ayant quitté leur pays emportant des armes avec eux et Ançar Diné, un mouvement islamiste Touareg. Je comprends que les militaires au Nord vivaient certaines frustrations par rapport à leur situation, mais selon moi un coup d’état n’est jamais la solution. Voici des articles sur le sujet, je n’ai pas mit de photos avec des militaires dans les rues parce que j’ai marché dans ses mêmes rues et j’aime mieux les photos sans soldats.

http://www.liberation.fr/monde/01012397555-echange-de-tirs-devant-le-palais-de-bamako

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120322.OBS4315/mali-un-mort-et-quarante-blesses-lors-d-un-coup-d-etat.html

http://www.maliweb.net/news/armee/2012/03/22/article,56178.html

http://www.rfi.fr/aef_player_popup/rfi_player

– l’onglet direct afrique pour écouter RFI –

Pour tous les maliens et les maliennes, j’espère que la situation va rentrer dans le calme le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :