Drôle d’Afrique

13 Mar

C’était pas toujours drôle, mais souvent, il y avait des situations qui me faisaient rire de par leur incongruité.

Par exemple, je me rappelle une fois ou je voulais traverser la rue près du rond point du boulevard de la révolution à Bamako. C’était pas facile à cause du trafic. Je n’étais pas le seul à vouloir traverser, il y avait aussi deux grosses vaches dont une avec de très longues cornes. Et bien j’ai attendu qu’elles traversent pour me cacher derrière les bêtes comme on le fait en vélo derrière une voiture.

Une fois, le pont pour aller chez moi était bloqué, c’était un embouteillage terrible, finalement, j’ai constaté qu’il y avait un homme qui poussait sa voiture avec sa copine toute bien habillée qui le regardait. C’est le désavantage d’avoir juste une voie dans chaque direction.

Une fois, le pont pour aller chez moi était bloqué, un troupeau d’ânes traversait le pont.

Le soir j’entendais souvent mon voisin l’âne braire, c’était ben drôle, par contre je n’ai pas enregistré ma géante voisine Alima qui parlait beaucoup trop fort, elle ne le méritait pas.

Parfois les ânes ça leur pique dans le dos.

On pourrait se dire qu’il se fait attaquer par des fourmis géantes. Moi ça m’est arrivé alors que je tentais de filmer une pisciculture. L’armée de fourmis me grimpaient sur les jambes, ouch ouyouyouy! J’avais une fourmis avec une grosse tête sur mon gros orteils et je tentais de la déloger avec des pichnotes, c’était pas facile.

Vous pouvez remarquer que les grosses fourmis protègent les petites. En fait c’est qu’en créant le nouvel étang, une grande étendue de territoire est devenue inondée donc les fourmis devaient déménager, elles étaient pas contente. Il parait qu’en fin de compte les fourmis aiment ça parce qu’ensuite le sol est plus mou pour creuser leur nouvelle demeure… J’en suis pas si certain. La traînée de bestioles s’étendait sur une centaine de mètre environ.

Je viens de terminer mon premier choc du retour, la grippe… Comme on dit mon sang n’était pas assez épais pour le climat d’ici.

Je vous encourage à mettre cet article sur votre mur.

4 Réponses to “Drôle d’Afrique”

  1. Guillaume Internoscia 23 mars 2012 à 22 h 29 min #

    avec ton homonyme…

  2. O 23 mars 2012 à 14 h 06 min #

    *comme j’aime… ça pourrait faire des sous entendus 😉

  3. O 23 mars 2012 à 14 h 04 min #

    Du vrai Guillaume que j’aime!!

  4. louisdavid82 13 mars 2012 à 14 h 03 min #

    Bel article monsieur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :