Archive | décembre, 2011

Concours de l’innovation et de la créativité à AJA-Mali

30 Déc

C’est cette semaine qu’a eu lieu devant la galerie Fèrè Kènè et les bureaux d’AJA-Mali, le concours pour encourager les artisans supportés par AJA-Mali. Ce concours avait pour but d’encourager  l’innovation et la créativité comme on peut le voir sur le titre de l’affiche. Les critères principaux étaient de créer un produit avec des matériaux locaux et d’être innovateur. De mon côté, puisque ce concours n’a pas de lien avec mon mandat, je n’étais qu’un observateur, bien que j’ai fait partie du jury. Il y a eu plusieurs produits intéressants: un four capable de faire bouillir de l’eau en même temps que cuire la nourriture et tout ça à l’aide du charbon, des sacs en cuir ou en matériaux recyclés, des bijoux, des produits alimentaires, des tissus traditionnels et j’en passe. En fait tous les produits étaient intéressants selon moi.

Pour l’occasion AJA-Mali a fait sortir des gros hauts-parleurs gigantesques pour cracher le son dans les oreilles des spectateurs. Ici, on dirait que c’est culturel, mais les gens aiment mettre la musique beaucoup trop fort. Une fois j’avais un party au Burkina Faso et les gens ont mis le plus gros speaker sur la galerie alors que la fête était à l’intérieur, quand je leur ai demandé pourquoi, ils m’ont dit que c’était pour faire le malin. Au Québec la police rappliquerait se serait pas trop long.  Le dj était pas mal remarquable, il faisait les tests de sons en direct avec le volume au maximum, c’était un peu agressant. En plus de nous casser les oreilles avec ses tests de son (par exemples taper sur le micro ou sur le bout du câble avec son doigt), il mettait de l’écho dans la voix des animateurs pour aucune raison. En tout cas ça m’a fait rire, ça et le petit bébé dans mes bras qui était vraiment beau et qui mettait ses pieds dans sa bouche.

Aussi je vous encourage à m’aider à financer mon mandat sur ma page de carrefour, je devais faire une campagne de financement et malheureusement je n’ai pas réussi à amasser le montant prévu. Je crois que si chacun fait un geste à sa façon on va y arriver ensemble. voici le lien:

https://cci.akaraisin.com/pledge/Participant/Home.aspx?seid=2478&pid=656422&mid=9

et d’autres liens concernant mon mandat et cet article:

http://www.ajamali.org/

http://www.ajamali.org/fere-kene/

http://www.cintl.org/

Là je reviens du pays dogon et je suis à Mopti le  Venise du Mali comme  disent les pseudo-guides avec leurs phrases toutes faites. On s’en reparle pis allez donc voir ma vidéo dans l’article d’avant.

ou en allant  sur ma page vimeo, l’onglet est à droite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Attraper le code de Higgs

23 Déc

Bonjour, voici le titre de ma dernière création. C’est une animation after effect. Vous pouvez me donner des commentaires sur le blog, ça me divertira de vous lire.

La qualité est pas super malade sur vimeo, mais que voulez-vous c’est la vie.

Aussi, vous seriez bien gentil de le diffuser sur votre mur si ça vous plaît, parce que moi je n’ai pas de facebook, j’aime mieux utiliser celui des autres.

street art bamakois 2

16 Déc

Salut les voyeurs, suite au succès retentissant de l’article street art bamakois,  j’ai décidé de continuer cette série. En plus je me sens toujours mal de prendre les personnes en photo (sauf pour mon travail), donc je photographie les murs. Ça me permet d’avoir un autre regard sur le monde qui m’entoure, au lieu de faire:  » Ah! Regarde, une femme qui balait la rue en pleins milieux du trafic avec un bébé qui pleure dans le dos, je vais la prendre en photo. » Je  la regarde seulement en me disant que c’est vraiment un métier horrible et que c’est dangereux pour son bébé à cause de la poussière et des voitures. En inde je m’étais fait voler ma caméra, mon passeport et pleins de trucs et je me remontais le moral en me disant que maintenant j’étais comme les indiens et que si je voyais une scène bizarre comme un déménagement d’un coffre par une fenêtre, un coffre suspendu par une corde au milieu des fils électriques et bien je regardais la scène seulement, comme les indiens. Ça c’était une longue phrase.

Des graffitis ça insulte personne quand tu les prends en photo donc c’est bien. Aussi, je me fais de la publicité vu que c’est quand même mon blog, en vous disant que la semaine prochaine je vais publier une animation que j’ai fait avec mon ordinateur et non une animation devant des gens comme sur l’empowerment féminin par exemple. Non, c’est un truc surtout artistique que j’ai confectionné avec patience dans mes temps libres et j’en ai beaucoup des temps libres. African style (masculin).

%d blogueurs aiment cette page :